Appel à la vigilance : décès d’un chien après baignade dans la rivière la Vienne

 
 
Appel à la vigilance : décès d’un chien après baignade dans la rivière la Vienne

En fin d’après-midi, alors qu’une famille se baignait dans la rivière la Vienne dans le secteur de Chinon, leur chien a été pris de vomissements puis de convulsions. Transporté rapidement chez le vétérinaire, l’animal est décédé.

Même si l’origine du décès n’est pas encore établie, cet évènement présente des similitudes avec les décès de chiens dans les départements limitrophes provoqués par la présence de cyanobactéries qui se développent à la faveur du soleil et de la lumière dans certaines eaux calmes ou stagnantes.

Se baigner dans des eaux peu profondes et stagnantes qui comporteraient un dépôt d’algues abondant ou de la mousse peut présenter des dangers, aussi la Préfecture

  • conseille de se baigner uniquement dans des zones prévues à cet effet et régulièrement contrôlées par l’agence régionale de santé, et
  • appelle au strict respect des interdictions de baignade.

Il est conseillé sur l’ensemble des cours d’eau du département de :

  • ne pas laisser les animaux boire ou se baigner, en particulier dans des eaux stagnantes
  • de tenir les chiens en laisse en bord de rivière ;
  • ne pas consommer l'eau ou les poissons qui y sont péchés ;
  • d'éviter pour les personnes le contact avec l'eau des rivières (plages, boires...)

Lors d’activités nautiques (canoë, kayak…), il convient de faire preuve de vigilance : ne pas se baigner ou aborder à des endroits présentant des concentrations d’algues, bien se laver en cas d’immersion accidentelle et bien laver le matériel.