Mesures de sécurité en Indre-et-Loire : Plan Vigipirate renforcé - rappel des mesures de sécurité

 
 
Mesures de sécurité en Indre-et-Loire : Plan Vigipirate renforcé - rappel des mesures de sécurité

Après l'attentat commis à Nice le 14 juillet 2016, le préfet d’Indre-et-Loire souhaite rappeler les mesures de sécurité qui sont toujours en vigueur dans le département, depuis le passage en vigilance renforcée de la posture Vigipirate le 13 novembre 2015.

Les forces de sécurité sont déployées sur les sites sensibles et procèdent à des contrôles dans les lieux à forte affluence, notamment les infrastructures de transport.

Depuis le 28 juillet, l’Indre-et-Loire bénéficie d’un effectif d’environ 70 militaires qui assurent, dans le cadre de l'opération "Sentinelle", la protection des populations, en complément ou en appui des forces de sécurité de police ou de gendarmerie.
En cette période estivale, ces militaires participent à la surveillance des sites les plus fréquentés du département et contribuent à la sécurité générale lors de rassemblements ou de manifestations publiques.

Le préfet appelle la population à la vigilance et au civisme en :

  • signalant au 17 tout fait ou comportement suspect ;
  •  limitant les rassemblements et manifestations sur la voie publique  organisés sans service d’ordre ni filtrage ;
  •  respectant les mesures de filtrage mises en place et les mesures de sécurité spécifiques (étiquetage des bagages dans les gares, surveillance de ses effets personnels...).

Les consignes de vigilance et mesures de sécurité prévues dans le cadre du plan vigipirate renforcé sont également maintenues lors des pics d’affluence dans les centres commerciaux avec la mise en place d’un dispositif renforcé de filtrage (ouverture des sacs).

Les organisateurs de grands rassemblements, de spectacles et manifestations festives, culturelles et sportives doivent adapter les mesures de sécurité à la sensibilité de chaque événement ( consignes aux organisateurs de grands rassemblements ).

Néanmoins, il convient de les renforcer de la manière suivante :

  •  ouverture au public au moins une demi heure avant le début de l’événement afin de diminuer les files d’attente ;
  •  sensibilisation de toutes les personnes, professionnelles ou bénévoles, chargées de la sécurité des grands rassemblements et spectacles ;
  •  renforcement de la surveillance à l’entrée des établissements et sur les parkings de ceux-ci ;
  •  mise en place d’un affichage spécifique à destination du public : information sur l’ouverture des sacs, sur la mise en œuvre de contrôles aléatoires ou de toute autre mesure relative au renforcement de la sécurité ;
  •  ouverture systématique des sacs et paquets par des agents de sécurité, et le cas échéant, palpation aléatoire par des agents habilités ;
  •  signalement immédiat au 17 de tout événement suspect ou de toute personne au comportement suspect ou qui refuserait de se soumettre aux contrôles.