Prospective territoriale

La démarche de prospective territoriale "Touraine 2030"

 
 

La Touraine bénéficie d’un certain nombre d’atouts propices à son développement, parmi lesquels figure une bonne desserte routière, avec notamment le "bouclage" des autoroutes A 28 et A 85. Pour autant, on observe des phénomènes induits non maîtrisés de pressions foncières, d’étalement urbain ou encore de déséquilibres territoriaux, qui sont susceptibles de s’accroître dans les années à venir.

L’arrivée de grandes infrastructures autoroutières, et de leurs échangeurs, est généralement perçue comme un facteur de développement automatique, mais cette « automaticité » est loin d’être acquise : le développement dépend largement du degré d’appropriation et de coopération des acteurs locaux. En règle générale, l’arrivée de telles infrastructures accélère les tendances observées, dynamisme comme déclin. Si le développement attendu est ainsi loin d’être assuré, c’est encore une autre question de savoir s’il est « durable » ou s’il profite à l’ensemble du territoire.

Ces questionnements relatifs à l’impact des infrastructures routières sur le développement territorial ont amené la Direction Départementale des Territoires (ex-DDE) à lancer une étude prospective, visant à structurer une réflexion globale sur les avenirs possibles et les avenirs souhaitables du territoire départemental et de certains de ses territoires infra-départementaux à l’horizon 2030. Il s’agissait d’anticiper les mutations de long terme, de mettre en évidence les orientations et les leviers d’action de court ou moyen terme, et de favoriser un aménagement et un développement durables du territoire.

Cette démarche d’étude, à caractère pédagogique, s’est inscrite dans une logique de concertation et de collaboration avec les acteurs locaux, pour aller dans le sens d’une vision partagée de l’avenir du territoire, susceptible de servir de fil conducteur à l’élaboration des politiques publiques aux différentes échelles d’organisation du territoire.